Alimentation
لا توجد أي ترجمة لهذا النص

Se nourrir….toute une histoire !

L’alimentation manifeste une relation de tous les jours entre le corps des hommes et le milieu dans lequel ils vivent. En effet, une alimentation variée et de qualité est un facteur d’équilibre et de bonne santé et il est recommandé de consommer des aliments riches en vitamines et oligo-éléments.

Mais, la révolution industrielle, avec la transformation des produits agricoles en aliments agro-industriels et l’avènement de la société de consommation de masse, a bouleversé les conditions de la production agricole et de l'alimentation, et par là même, les relations de l’homme avec son environnement.

Alimentation et impacts environnementaux :

La production et la consommation de denrées alimentaires génèrent des conséquences sur l’environnement, la santé et le bien-être. Certains points peuvent être matière à discussions :

1.L’utilisation d’engrais et de pesticides :

Les nitrates des engrais et d’autres substances peuvent ruisseler vers les eaux de surface ou s’infiltrer vers les nappes pour polluer les ressources hydriques. La toxicité de certains produits a un impact sur la flore et la faune sensible, ce qui entraîne une perte de la biodiversité dans nos campagnes. C’est sans compter la pollution de l’air puisqu’une fraction importante des produits épandus en agriculture se dégage dans l’atmosphère.

2. Les coûts environnementaux du transport :

Les trajets liés au transport de marchandises engendrent des coûts énergétiques et environnementaux considérables. De manière générale, le transport routier est celui qui contribue le plus aux dommages infligés à notre planète.

Afin de réduire ces nuisances environnementales, la solution serait de limiter l’utilisation du transport routier au profit de systèmes plus intéressants en terme de développement durable et de privilégier les aliments produits localement.

3. La consommation d’énergie :

Toute production nécessite de l’énergie et le secteur de l’agro-alimentaire en est particulièrement gourmand. La consommation croissante de produits tout préparés implique des procédés de transformation et de conservation des aliments qui nécessitent également beaucoup d’énergie.

4. La production de déchets :

Depuis l’utilisation et la transformation des matières premières destinées à la production jusqu’à la consommation des aliments, de grandes quantités de déchets sont générées. Résidus de produits chimiques, sous-produits des procédés de transformation et emballages des produits constituent un volume important de déchets de diverses natures qui ne sont pas toujours recyclables.

 

Eco-écoles : Alimentation & préservation de l’environnement

L'état de notre santé est directement lié à notre bien-être physique et aux facteurs émotionnels et sociaux. Aussi, Il existe également une relation claire entre la santé et la scolarité.

Pour sensibiliser les élèves sur leur alimentation, des grilles de diagnostique sont disponibles sur l'espace coordinateur afin de les aider à comprendre l’intérêt de se nourrir et de s’hydrater.

Les écoles doivent, par conséquent, être préparés à doter les élèves de connaissances et de compétences nécessaires qui leur permettent de :

- Reconnaître l'importance de l'environnement comme une importante contribution au bien-être.

- Offrir un programme d'éducation sanitaire et un style d’enseignement qui place l'enfant au centre de l'éducation.

- Améliorer la qualité des repas servis dans les cantines et fournir des options plus saines pour les élèves.

- Doter les élèves de connaissances, des aptitudes et des attitudes pour avoir une bonne santé.

 

photo ali fr